Les régimes de printemps: bonne ou mauvaise idée?

Chaque année, c'est la même chose, le printemps rime avec régime minceur. Les magazines sortent leurs régimes miracles et les laboratoires nous vantent leurs pilules minceurs. La lutte contre les kilos disgracieux avant l'été est en marche. Est-ce le bon moment pour perdre du poids? Nous allons tenter d'y répondre.

Il n'y a pas de meilleure saison pour perdre du poids. Contrairement aux idées reçues, l'hiver n'est pas une période où l'on prend du poids. Aujourd'hui les maisons sont chauffées aussi bien en hiver qu'en été. Par le passé, l'influence de l'hiver sur les organismes était plus marquée: le travail a l'extérieur, les maisons mal chauffées et l'alimentation moins diversifiée faisaient qu'il fallait prendre du poids pour lutter contre le froid.

Par contre, le printemps est une période propice au drainage, à l'évacuation des toxines. C'est aussi une période où l'on veut préparer nos corps au regard des autres et où la volonté de perdre du poids est plus grande.

Mais alors doit-on faire un régime minceur l'effet yoyomaintenant? Si vous cherchez à perdre 2-3 kilos pour l'été, j'ai tendance à dire attention. Un régime doit toujours être réfléchi et pensez sur du long terme. Perdre vite c'est souvent regagner vite... et plus. Le fameux effet yo-yo. Trop de gens oubli que le corps a besoin de temps pour s'habituer à son nouveau poids et qu'au début, il fera tout pour reprendre les kilos perdus. C'est la période de stabilisation qui est souvent plus dur que la perte de poids elle-même. Pour perdre durablement 2-3 kilos, comptez 4 mois: 1 pour les perdre et 3 pour stabiliser!

Et la santé dans tout ça? Bons nombres de régime sont inefficaces (80% d'échec à 1an) voir dangereux (la moitié conduisent à des carences). Fin 2010, une étude annoncait qu'aucuns régimes étaient efficace à long terme et pouvaient même causer une déminéralisation, des calculs biliaires ou encore des cancers (notamment colorectal). Le meilleur régime est une alimentation équilibrée et diversifiée qui doit devenir une habitude alimentaire.

En conclusion, ne vous laissez pas attirer par les sirènes de la perte de poids rapide. Pensez toujours long terme et n'oubliez pas que chaque personne est différente et que l'on est plus ou moins génétiquement défini pour un poids donné. Aidez vous de la phytothérapie qui permet une perte de poids plus durable sans déminéralisation et surtout en favorisant des éliminations naturelles. Retrouvez notre article et nos préparations minceurs qui sont des aides mais en aucun cas des solutions miracles.

Besoin de conseils en phytothérapie et diététique? Contactez notre diététicien


Accept

Pour votre confort de navigation, nous utilisons des cookies.