Mycoses de l'ongle (onychomycose)

La mycose de l'ongle (appelée également onychomycose) est une infection par un champignon qui se nourrit de la kératine de l'ongle. mycose de l'ongle et fongiderme

Description de la mycose de l'ongle:

Les symptômes sont les suivants:

  • un épaississement de l'ongle
  • une coloration jaune (qui peut même noircir)
  • un ongle friable et sans brillance.
  • La forme de l'ongle peut se modifier.
  • L'ongle peut-être douloureux à la pression
  • Plus rarement l'ongle peut se décoller voir tomber.

Il est important d'avoir un diagnostic car la mycose de l'ongle peut-être confondu avec d'autres pathologies: syndrome des ongles jaunis, micro-traumatisme ou encore psoriasis.

Suis-je une personne à risque?

  • Les personnes qui ont un pied d'athlète sont plus à risque.
  • La transpiration excessive augmente les risques.
  • Des antécédents familiaux car il y a une composante génétique.
  • Les diabétiques, les personnes qui ont un système immunitaire faible (VIH, cancer...)
  • Une mauvaise circulation sanguine dans les extrémités des membres augmente le risque.

Et ça s'attrape comment?

L'onychomycose est liée à des champignons. Ces champignons sont souvent de type dermatophytes (surtout les ongles de pied) et de type candida (surtout les ongles de main). Le fait que la levure en cause ne soit pas toujours la même rend les traitements chimiques aléatoires et souvent très décevants (sans compter de rares effets secondaires mais dramatique comme des atteintes hépatiques). Ces champignons adorent les endroits chauds, sombres et humides comme une chaussettes par exemple ! Et connaissez vous leur menu préféré? La kératine dont est composée l'ongle. Un simple contact avec un ongle malade et les levures se disséminent. La contamination peut se faire sur un autre ongle de la même personne (auto-contamination) et d'une personne à une autre.

C'est grave docteur?

En dehors du désagrément esthétique, il peut y avoir une infection bactérienne qui va toucher la peau appelée cellulite (rien à voir avec la cellulite peau d'orange). Contrairement à une verrue qui peut se guérir sans traitement, la mycose de l'ongle doit être traitée. Dans le cas contraire, elle va s'étendre et les dégâts sur l'ongle peuvent être irréversibles.

Ça se soigne bien?

Les traitements médicaux sont assez décevants (plus d'un échec sur deux). De plus le traitement est très long et comprend généralement un traitement local et un traitement en voie orale avec des effets secondaires comme des démangeaisons, des diarrhées, des nausées...

La phytothérapie et l'aromathérapie peuvent m'aider?

Absolument. C'est un des domaines où l'aromathérapie excelle. Moins de résistance, une efficacité sur la totalité des souches de champignons, une guérison avec un risque de récidive moins importante et pas d'effets secondaires.

Nos solutions:

  • Le complexe Fongiderme est un complexe d'huiles essentielles très efficaces grâce à leurs actions anti-fongiques puissantes. L'ongle s'assainit en moins d'un mois et guérit en 1 à 3 mois selon l'atteinte initiale. L'efficacité est d'environ 80-90% bien au dessus des 50% des traitements chimiques.

  • L'extrait de pépins de Pamplemousse peut être utilisé à la fois en voie interne et en voie cutanée. Il permettra de soutenir les défenses immunitaires. Le BIO-citrucid est la dernière version de l'extrait de pépins de pamplemousse, plus efficace encore grâce aux ions métalliques.

  • Des bains de pied aux huiles essentielles peuvent aider à "désinfecter" l'ongle avant de mettre le fongiderme. C'est le traitement local complémentaire idéal.

  • Pour les personnes immunodéprimées, le phytonal va permettre de booster les défenses naturelles
Le Fongiderme traitement naturel phare de la mycose de l'ongle

Nos conseils:

  • Privilégiez les chaussettes en coton qui évacuent la transpiration. Lavez les à haute température ou avec un désinfectant.

  • Désinfectez les chaussures avec un anti-fongique. Essayez de changer de paire de chaussures un jour sur 2 afin de laisser sécher l'intérieur de la chaussure.

  • Avoir toujours les pieds au sec, l'humidité est votre ennemie.

  • Marcher avec des sandales dans les lieux publics humides comme les piscines.

  • Garder les ongles bien courts

  • Désinfecter les mains et les instruments qui ont servi à traiter l'ongle.

  • Ne pas mettre de vernis sur une mycose de l'ongle.

  • Un diabète mal soigné peut augmenter le risque de onychomycose.


Accept

Pour votre confort de navigation, nous utilisons des cookies.