Rhumatisme (arthrite, arthrose, mal de dos...)

L'arthrite regroupe une centaine de pathologie touchant les articulations. La plus répandue est l'arthrose qui est une arthrite dégénérative liée à l'usure du cartilage. Elle touche surtout les grosses articulations (genou et hanches notamment). L'autre grande forme d'arthrite est la polyarthrite rhumatoïde qui contrairement à l'arthrose provoque de l'inflammation dans tout le corps. Les mains, les poignets et les pieds sont touchés en premier et peuvent être déformés. Il existe d'autres formes d'arthrite mais que nous ne traiterons pas ici.L'arthrose une des nombreuses maladies qui touchent les articulations

 Les principales plantes:

  • l'Harpagophytum: La plante anti-inflammatoire la plus utilisée. Les expériences ont montré une efficacité similaire à la phénylbutazone et à l'indométacine (2 anti-inflammatoires de référence). A noter qu'il ne présente pas de toxicité digestive contrairement à ces 2 molécules.

  • Le Cassis (feuilles et bourgeons) est également un puissant anti-inflammatoire et analgésique. Très efficace dans les rhumatismes dégénératifs. Il est totalement atoxique.

  • la Reine des prés est une plante à salicylate (molécule à l'origine de l'aspirine). Elle est antalgique, anti-inflammatoire et antirhumastismale. Contrairement à l'aspirine, elle protège la muqueuse gastrique grâce aux tanins.

  • On peut citer également le Saule blanc, les Orties, le Frêne, les Peupliers, la Vergerette du canada...

L'arthrose:

L'arthrose est une maladie chronique liée à l'usure du cartilage et qui touche généralement les grosses articulations: Genoux (gonarthrose) et hanches (coxarthrose). La colonne, les épaules, les coudes et les poignets sont également atteints. L'arthrose n'est pas une fatalité, le vieillissement n'entraine pas d'arthrose, il s'agit belle et bien d'une dégénérescence anormale. Le surpoids et le manque d'activité physique sont les 2 facteurs de risques principaux.

  • Nos solutions:

Il faut tout d'abord préciser que l'arthrose se soulage et peut être ralentit mais ne se traite pas.

En première intention, on pourra prendre un mélange de plantes anti-inflammatoires, antalgiques et reminéralisantes. La douleur sera alors calmée et le cartilage préservé. Vous pouvez prendre ce mélange en tisane, ou sous forme liquide avec le dépur actif système articulaire qui est le plus actif, le bouger-sauter version homéopathique et enfin le phyto-complexe rhumatisme qui est la préparation la plus efficace sur le long terme. Nous proposons également des gélules de plantes qui sont très efficace. Ces préparations ont aussi pour but de "nettoyer" l'articulation et d'en améliorer la lubrification. Ces préparations agissent pas immédiatement (comptez 2-3 semaines) mais sont importantes pour stopper l'évolution de l'arthrose. Le phyto'gem souplesse active sera plus intéressant dans les douleurs du dos.

La glucosamine et la chondroïtine permettent de maintenir le cartilage en bon état et ont donné d'excellents résultats en étude clinique notamment sur l'arthrose du genou. Pour obtenir ce produit, merci de nous contacter par mail pour que l'on vous fournisse des informations.

En application locale, nous vous proposons l'huile de soins mouvements libres qui va avoir une action antalgique et anti-inflammatoire locale.

Nous pouvons aussi vous fournir un traitement sur mesure avec des plantes à l'unité pour répondre le mieux possible à votre pathologie. N'hésitez pas à nous contacter.

  • Nos conseils

Il est très important d'avoir un poids correct car les articulations subissent une plus forte pression avec un surpoids.
Il est également impératif de soigner les maladies pouvant provoquer l'arthrose comme la goutte, le diabète et les maladies inflammatoires par exemple.

Pratiquer une activité physique douce (piscine, marche...) est bénéfique mais il peut être utile de protéger votre articulation pendant la pratique de sport "à risque".

 

La polyarthrite rhumatoïde:

Contrairement à l'arthrose, la polyarthrite rhumatoïde va toucher d'abord les doigts, les poignets et les genoux. Elle agît par poussées inflammatoires pendant lesquelles l'articulation enfle, devient douloureuse et peut se déformer. C'est une maladie auto-immune car le système immunitaire réagit contre ces propres cellules. Des facteurs génétiques sont identifiés mais on peut rajouter que le tabagisme augmente les risques.

  • Nos solutions:

Il s'agit ici de diminuer la douleur et de tenter de diminuer l'évolution.

En plus des traitements proposés pour l'arthrose (en priorité le dépur actif système articulaire et phyto'gem souplesse active) on pourra rajouter l'huile de foie de morue et l'huile d'onagre et ou de bourrache. L'huile de foie de morue est riche en oméga 3 et les huile d'onagre et de bourrache en oméga 6. Ces acides gras essentielles sont naturellement anti-inflammatoire et permettent de réduire les anti-inflammatoire de synthèse et de diminuer les raideurs articulaires.

  • Nos conseils: La polyarthrite rhumatoïde est encore mal connue. Il semblerait que le tabac soit un facteur de risque important et à un degré moindre l'obésité. Avoir une alimentation équilibré et riche en anti-oxydant (fruits et légumes) diminue le risque que la maladie ne se développe.


Accept

Pour votre confort de navigation, nous utilisons des cookies.