Probiotiques: et si vos intestins étaient la clé de votre santé

On en parle de plus en plus mais savez vous vraiment ceux que sont les probiotiques ? Sont-ils si intéressants ? Où les trouver, comment les prendre et lesquels prendre ? Nous allons répondre à vos questions. Mais voyons déjà ce qu'est la flore intestinale.
Soignez votre flore intestinale avec les probiotiques

Descriptions de la flore intestinale :

Avant de parler des probiotiques, il est bon de rappeler l'importance de notre flore intestinale (microbiote intestinale). Nous avons plus d'1kg de bactéries dans nos intestins soit environ 100 000 milliards de bactéries chez un adulte sain. C'est 10 fois plus que le nombre de cellules de notre organisme ! Certains chercheurs estiment que notre flore intestinale devrait être considérée comme un organe à part entière.

Il existe plus de 400 espèces différentes mais une trentaine représente 99% de l'ensemble. Cette flore est propre à chaque individu et évolue dans le temps. Elle est influencée par le type d'accouchement, l'allaitement ou le lait maternisé, la prise d'antibiotique et bien entendu l'alimentation.

Le rôle de la flore intestinale peut-être résumé en 3 catégories :

  • Une fonction physiologique : la flore intestinale participe activement à la qualité de la muqueuse intestinale.
  • Une fonction digestive : En dégradant les fibres et les aliments non digestibles, les probiotiques participent à une digestion complète et à la synthèse d'un grand nombre de molécules dont des vitamines.
  • Enfin une fonction immunitaire : La flore intestinale augmente très clairement l'activité du système immunitaire. Nous rentrerons dans le détail avec les probiotiques.

De nombreuses études portent sur notre flore intestinale et son interaction avec notre organisme. Dans le futur, l'étude personnalisée de notre flore permettra d'obtenir des traitements individualisés plus performants.

 

Qu'est qu'un probiotique ?

Pour l'OMS, un probiotique est un micro-organisme vivant qui, ingéré en quantité suffisante, produit des effets bénéfiques sur la santé de celui qui le consomme. Le but étant de se rapprocher de la flore naturelle pour ainsi l'enrichir en nombre et/ou en qualité. La majorité des micro-organismes de notre flore naturelle sont difficilement cultivables en laboratoire. On retrouve majoritairement les genres lactobacillus et bifidobactérium dans les probiotiques car ils sont reproductibles facilement.
Les probiotiques sont naturellement présents dans tous les laitages fermentés (Yaourts) mais aussi les légumes fermentés comme la choucroute. Mais 90% de ces bactéries sont détruites dans l'estomac. Les gélules de probiotiques sont gastro-résistantes et donc disponibles là où ils sont utiles , dans les intestins.

Doit-on prendre des probiotiques ?

Entrons dans le vif du sujet ! Pour quelles pathologies des études montrent un réel intérêt à prendre des probiotiques ?
Pour répondre à cette question, on peut déjà remarquer que dans certaines pathologies, on observe une dégradation de la flore intestinale (soit en quantité soit en qualité). C'est le cas dans la maladie de Crohn, le syndrome du colon irritable, l'obésité, la diarrhée, la constipation, certains cancers (estomac, colorectal, vessie...). Suffit-il de prendre des probiotiques ? Voyons cela dans le détail :

Maladie de Crohn et plus globalement les maladies inflammatoires des intestins : A l'heure actuelle, aucune étude confirme l'efficacité même si des études en cours semble encourageante. Pour le moment, nous conseillons une prise pendant 3 mois d'acidophilus (2 gélules par jour). Les retours sont plutôt bons.

Syndrome colon irritable : Une méta-analyse confirme l'efficacité des probiotiques dans cette pathologie avec une nette amélioration des symptômes : les flatulences, les ballonnements, la fréquence et l’intensité des douleurs abdominales et régularisation du transit intestinal. Nous conseillons les probiotiques bifibiol junior (y compris pour l'adulte) : 2 gélules par jour.

Obésité : Nous savons aujourd'hui que certaines personnes obèses ont une flore intestinale peu diversifiée et dégradée. Les probiotiques sur le marché ne sont pas intéressants dans l'obésité car les bactéries utiles ne sont pas cultivables. Pour le moment, l'Inuline (un prébiotique qui sert de nourriture aux bactéries) semble plus intéressant que la prise de probiotiques. 

Diarrhée : Il y a plus de 20 études qui prouvent l'efficacité des probiotiques pour prévenir et guérir les diarrhées infectieuses et la tourista (diarrhée du voyageur). En préventif, 2 gélules d'acidophilus par jour et en curatif 4 gélules par jour. La levure de bière vivante est également indiquée dans ces études pour prévenir et guérir la diarrhée. Les diarrhées provoquées par les traitements anti-cancer sont légèrement améliorées par les probiotiques.

Constipation : Les études montrent une légère amélioration de la constipation. Les selles sont plus consistantes et le péristaltisme (mouvement des muscles intestinaux) est amélioré. 2 gélules de bifibiol vital par jour chez l'adulte et bifibiol junior chez l'enfant conjointement à nos préparations contre la constipation.

Cancer : il y a des études préliminaires très intéressantes. Les probiotiques semblent avoir un effet bénéfique sur la prévention des cancers notamment les cancers digestifs et de la vessie. On note aussi des études qui montrent que l'efficacité des chimiothérapie est augmentée avec la prise de probiotiques. https://www.ligue-cancer.net/article/27225_des-bacteries-intestinales-contribuent-au-traitement-du-cancer 2 gélules de bifibiol correspondants à votre âge.

Gastrites, ulcères et plus généralement infection à Helicobacter pylori : En complément des traitements classiques, la prise de probiotiques augmente les taux de guérison et diminue également les effets secondaires des traitements. 2 gélules d'acidophilus par jour. La levure de bière vivante n'améliore pas la guérison mais réduit les effets secondaires.

Infections vaginales :

  • origine bactérienne : La prise de probiotiques en plus d'antibiotiques (chimiques ou naturels) améliore nettement les taux de guérison. La voie locale ne semble pas supérieur à la prise orale. 4 gélules d'acidophilus durant 5 jours en début de traitement puis 2 gélules.
  • Origine fongique : les études sont moins nombreuses mais conclues également sur l'amélioration de la guérison lorsque l'on prend des probiotiques avec des antifongiques. Même posologie que ci-dessus.

Eczémas atopiques chez l'enfant : Peu d'études ont été faites mais elles indiquent une action préventive. Une prise de probiotiques par la femme enceinte durant le dernier trimestre diminue le risque d'Eczémas atopique (dans les familles avec antécédents). 1 gélules d'acidophilus chaque jour durant le 3ème trimestre, innocuité totale pour l'enfant comme la mère. Chez l'enfant à risque, 1 gélule diluée dans le biberon ou dans un laitage par jour durant 1 mois (même si une grande partie sera détruite dans l'estomac).

Cholestérol : Pour le moment, on ne peut conclure à l'efficacité des probiotiques dans la baisse du cholestérol. On peut penser qu'ils seraient favorables à sa régularisation mais aucune étude suffisamment large n'a été faite. 

  
L'intérêt des probiotiques pour augmenter son immunité