Parmi les symptômes de la ménopause, les bouffées de chaleur sont surement la manifestation la plus gênante et la plus inconfortable. Cette sensation de chaleur au niveau du visage concerne environ 3 femmes ménopausées sur 4. Il existe pourtant des solutions pour lutter contre ces bouffées de chaleur sans avoir recourir à un traitement substitutif aux hormones. les traitements naturels contre les bouffées de chaleur

  • Commençons par une mesure simple et pourtant très efficace: faire du sport! Une activité physique d'environ 30min, même modérée, permet de maintenir une bonne musculature et d'éviter le surpoids. Or des études ont montré que l'obésité augmente nettement les bouffées de chaleur. De plus, le sport permet d'enrayer le mécanisme des bouffées de chaleur, de maintenir un bon système cardio-vasculaire et de faciliter un sommeil profond et réparateur.

  • La phytothérapie, en particulier les phyto-oestrogènes, sont intéressants dans un traitement de fond des bouffées de chaleur et de l'ensemble des symptômes de la ménopause. Parmi ces plantes, on retrouve la Sauge qui a une activité antisudorale et une action sur les bouffées de chaleur notamment grâce à son activité oestrogènique. Les plantes à activité circulatoire, hémostatique et astringente sont bien entendues très intéressantes (Aubépine, Alchémille, Olivier...). Le phyto-complexe ova-ménos répond parfaitement aux besoins de la femme ménopausée pour un traitement de fond. On évitera toutefois cette préparation en cas d'antécédent de cancer hormonaux dépendants (sein, ovaire, utérus). Les capsules d'Onagre sont également un traitement de choix.

  • La gemmothérapie, d'utilisation moins délicate, obtient également de bons résultats. Les bourgeons règulent la fonction ovarienne, agissent sur le système circulatoire et sur le vieillissement (peau, ostéoporose...). Le phyto'gem n°11 ménopause contient les bourgeons les plus efficaces (Aulne, framboisier, Ronce, Airelles...).

  • L'aromathérapie, contrairement à la phytothérapie et la gemmothérapie, va avoir une action très rapide et plus ponctuelle. L'huile essentielle la plus citée est la Sauge sclarée. En première intention, nous préférons le complexe bouffées de chaleur contenant de l'Hélicryse italienne et du Cyprès qui ont des propriétés circulatoires et décongestionnantes. Quelques gouttes à la base de la colonne vertébrale peut stopper la bouffée de chaleur en quelques minutes. La Sauge sclarée, d'activité plus hormonale, viendra en cas d'échec du complexe bouffées de chaleur.

  • 2 autres thérapies peuvent être efficaces contre les bouffées de chaleur: l'acuponcture et l'homéopathie. La première, branche de la médecine taoïste chinoise, permet d'éteindre le "feu" en régulant les énergies. La seconde permet, dans certains cas, d'obtenir d'excellents résultats. Il faut dans ces 2 médecines se rapprocher de thérapeutes compétents.