De nombreuses recherches récentes montrent clairement le fantastique potentiel bénéfique du Thé vert sur la santé. En effet, les feuilles de Thé contiennent des quantités importantes de certaines substances antioxydantes (polyphénols et flavonoïdes) qui agissent contre les radicaux libres et protègent nos cellules des agressions quotidiennes. Le Thé est plus anti-oxydant qu'une orange par exemple et absorbe mieux les radicaux libres qui lèsent nos cellules. Or, les scientifiques sont de plus en plus en accord sur le fait que ces lésions seraient à l'origine de certains cancers, de maladies cardio-vasculaires et d'accidents vasculaires cérébraux.

La composition du thé vert est très riche:

  • Méthylxanthines liées à des tanins : caféine (= théine) jusqu’à 4 %, théobromine, théophylline, adénine, xanthine
  • Polyphénols :
    • Proanthocyanidols
    • Catéchines (épicatéchine, épicatéchine gallate, gallocatéchine gallate, épigallocatéchine, épigallocatéchine gallate), dimères flavoniques jaunes (théaflavine) et rouges (théaflagalline) 
    • Tanins catéchiques (10 à 20 %)
    • Acides phénoliques, acide gallique et acide chlorogénique
  • Flavonoïdes : dérivés de l’apigénine (isoschaftoside et vicénine-3), quercétine (quercétol)
  • Acide aminé: l-théanine

Les propriétés du thé vert sont nombreuses:

  • c'est un antimicrobien
  • Elle est stimulante par la caféine (ou théine)
  • Les polyphénols et les flavonoïdes en font un anti-oxydant majeur, première source en France avec le café. Rassurez vous le chocolat, le vin et bien entendu les fruits et légumes arrivent en bonne position.
  • La L-théanine est neuroprotecteur et augmente les taux de dopamine et sérotonine dans le cerveau.
  • Les catéchines protègent l'ADN et baissent le cholestérol total et en particulier le LDL. Les catéchines aident également à l'absorption de l'insuline réduisant ainsi l'incidence du diabète. Enfin les catéchines participe à la régulation du poids et la prise de masse graisseuse abdominale. 

Le Thé vert prévient ainsi des:

  • Maladies cardio-vasculaires (prévention des infarctus et des thromboses): le Thé stimule légèrement le cœur, assouplit les parois des vaisseaux sanguins, aide à éviter l'artériosclérose et empêche la formation de caillots.

  • Cancers : c'est particulièrement vrai pour ceux qui sont induits par le tabac (poumon, pancréas, bouche, œsophage, larynx, rein, vessie) et par le mode alimentaire industriel du monde occidental (côlon, rectum, prostate, sein, ovaire, endomètre).

  • Accidents vasculaires cérébraux. Le Thé a une action anti-thrombotique. Il diminuerait le risque de maladie dégénérative (Alzeihmer en particulier) car il protège le cerveau.

  • Le Thé vert diminue la glycémie (améliore la tolérance au glucose et la sensibilité à l'insuline) et est donc utile dans le diabète.
  • On peut citer également: L'augmentation rapide de la vigilance, l'action stimulante sur l'intellect (théine), la vasodilatation des vaisseaux capillaires, la réduction du stress oxydatif du tabac et l'action amaigrissante . Le Thé vert protège l'ADN et augmenterait la longévité en augmentant la longueur des télomères.