La Myrtille est une baie qui est d'une grande richesse en de nombreux composés antioxydant: Tanins (env 10%), anthocyanosides, flavonoïdes, caroténoïdes... Ces principes actifs donnent des propriétés circulatoires et en particulier micro-circulatoire, anti-diarrhéique, antiseptiques urinaires et intestinales et pour la santé oculaire. Voici en détails les propriétés:

  • Antidiarrhéique: les tanins sont astringents et resserrent les intestins.
  • Anti-hypertenseur par effet inhibiteur de l’enzyme de conversion de l’angiotensine (IEC) 
  • Vaso-protecteur avec une longue durée d’action, anti-œdémateux (tanins, anthocyanosides), la Myrtille améliore la résistance capillaire. La Myrtille a aussi une activité vasomotrice (les anthocyanosides améliorent la vasomotricité et la redistribution du flux sanguin microvasculaire)
  • Inhibition de l’agrégation plaquettaire (flavonoïdes, anthocyanosides)
  • Anti-oxydant et donc piégeur des radicaux libres. La Myrtille prévient les dommages hépatiques et rénaux causés par un stress oxydant
  • Activité anti-inflammatoire, améliore la fonction articulaire, réduit les signes cliniques, la résorption osseuse, le gonflement des tissus et la formation d'ostéophytes
  • Amélioration de la vision nocturne (régénération de la rhodopsine).Les résultats d’essais menés après la Deuxième Guerre mondiale semblaient confirmer les affirmations des pilotes de la British Royal Air Force selon lesquelles la confiture de myrtilles améliorait leur vision nocturne. La Myrtille est aussi protecteur rétinien par effet antioxydant mais les études cliniques manquent
  • Inhibition de l'angiogénèse (fabrication de nouveau vaisseaux sanguins), action sur la néo-angiogenèse rétinienne dans les rétinopathies, activité potentielle dans la DMLAPrévention de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) en limitant la production de pigments autofluorescents qui s'accumulent dans les cellules épithéliales de la rétine, prévention de la cataracte prévient la rétinopathie diabétique, réduit la néovascularisation du glaucome , diminue le stress oxydant dans les pathologies oculaires induites par un stress oxydant
  • Amélioration de la mémoire
  • Antibactérien intestinal et urinaire : inhibition de l’adhésion du colibacille dans la vessie et l’intestin (propriétés sans doute identiques à celles de la Canneberge ou des Airelles), effet antibactérien vis-à-vis de Staphylococcus aureus et Escherichia coli. 
  • Diminution de la douleur des colites spasmodiques
  • Protection des kératinocytes (cellule qui fabrique la kératine) vis-à-vis des UVA et UVB 
  • Cancer: protection vis à vis de la radiothérapie, prévention
  • Neuroprotection des neurones dopaminergiques
  • Un apport régulier et modéré de myrtilles ou d'anthocyanes est associé à un risque réduit de maladies cardiovasculaires, de diabète de type 2 et à une aide au maintien du poids, à des effets neuroprotecteurs, anti-inflammatoires et antioxydants, effets bénéfiques sur la fonction vasculaire et la régulation de l’équilibre glycémique, action favorable sur la microflore gastro-intestinale, avec des implications dans les affections dégénératives et dans le processus de vieillissement.

La Myrtille étant quasiment atoxique aux doses usuelles, on peut l'utiliser régulièrement dans l'alimentation et en complément alimentaire. On fera attention avec le risque cumulatif avec les anti-diabétiques et avec les anti-agrégants plaquettaires.

Les indications de la Myrtille sont nombreuses:

  • Troubles circulatoires veineux et capillaires. Efficace sur les varices, les varicosités (petites varices apparentes sous la peau) et en prévention des phlébites (intéressant chez la femme enceinte).
  • Intéressante comme la Canneberge et les Airelles dans les infections urinaires notamment avec origine intestinale. La Myrtille pourrait réduire la translocation bactérienne (le passage de l'intestin à la vessie) et surtout la fixation des bactéries aux parois de la vessie.
  • Colites, colopathies fonctionnelles
  • Syndrome de Raynaud par amélioration de la micro-circulation.
  • La Myrtille est intéressante dans les diarrhées (feuilles et baies)
  • Prévention et traitement du syndrome métabolique (diabète, obésité, hypertension artérielle) en raison de la présence des anthocyanosides.

Pour votre confort de navigation, nous utilisons des cookies. Cliquez ici pour plus d'informations

Félicitation, un bon de réduction d'une valeur de 3€ vient de vous être accordé.

Code :