L'Ail fait parti de ces plantes médicinales qui sont surtout devenues des condiments (à l'instar, du Romarin, du Thym ou encore de la Sauge). Mais c'est aussi un formidable médicament.une gousse d'Ail, la santé de vos artères

Histoire: Originaire d'Asie centrale, il s'est vite répandu dans toutes les régions tempérées. Utilisé pour lutter contre la peste et le choléra, le pharaon Khéops en distribuait à ses ouvriers qui construisaient la grande pyramide.

Composition:

  • Des polysaccharides en particulier le fructosane. Inuline. Un peu de protéine et de lipides.
  • Des composés souffrés: alliine qui se dégrade immédiatement à l'air pour former l'alliicine puis d'autres molécules.
  • Du sélénium et du Germanium

Propriétés: Une des plantes médicinales la plus étudiée.

  • Bactéricide, fongicide, vermifuge
  • Anticancéreux (induit l'apoptose et détoxifie les carcinogènes en induisant des enzymes (enzymes glutathion-S-transférases)), effet protecteur vis-à-vis de divers cancers: estomac, colorectal, œsophage, colon, mammaire, poumon...
  • Protection cardio-vasculaire: anti-athéromatheux, anti-hypertenseur, vasodilatateur
  • Diurétique
  • Hypocholestérolémiant,
  • Hypoglycémiant
  • Immunostimulant
  • Hépatoprotecteur
  • Augmente le nombre de spermatozoïdes
  • Anti-inflammatoire
  • Anti-oxydant

Indications: Toutes ces propriétés en font un traitement de fond de:

  • L'hypercholestérolémie,
  • Du diabète de type 2
  • De l'hypertension artérielle et de toutes les maladies cardio-vasculaires.
  • C'est un formidable traitement préventif contre le cancer.
  • C'est également un excellent remède aux maladies ORL et pulmonaires.
  • Enfin l'Ail agit sur les intoxications aux métaux lourds

Contre-indication: En forte dose, l'Ail peut irriter l'estomac. Toujours à forte dose, il peut interagir avec certains médicaments: l’Aspirine, les anticoagulants oraux, la warfarine (AVK) et les anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Et chez phyto-soins?: Nous vous conseillons de consommer le plus souvent de l'Ail. Un célèbre phytothérapeute, le Dr Valnet, le consommait cru écrasé dans du lait ou avec de l'huile d'Olive et du Persil. Bien sûr, il faut aimer l'Ail cru (cuit il perd beaucoup de propriétés). C'est pourquoi nous vous proposons chez phyto-soins la forme la plus intéressante, la capsule huileuse d'Ail. Comme on l'a vu, l'Ail est fragile et pour conserver les principes actifs, la macération huileuse est idéale. Très peu d'intérêt de prendre des gélules d'Ail car une fois broyé, les composés souffrés disparaissent. 

On retrouve aussi l'Ail dans le phyonal qui est alors utilisé comme immunostimulant.