L'eczéma

Traitement naturel de l'eczéma par phyto-soins

Description de l'eczéma

L'eczéma ou dermatite atopique est une inflammation de la peau non contagieuse. La peau est rouge avec de petites vésicules blanches. L'eczéma s'accompagne de démangeaisons. Elle agit souvent par poussées. On la retrouve souvent chez les asthmatiques et les allergiques. L'eczéma impliquerait le système immunitaire mais aussi les cellules de la peau qui réagissent aux allergènes. Il existe de nombreuses formes d'eczémas (atopique, de contact, séborrhéique...) mais on traitera de la même manière en phytothérapie.

Avec l'acné, il s'agit de la pathologie dermatologique la plus courante. L'eczéma peut apparaître très tôt, chez le nourrisson. L'eczéma touche d'ailleurs entre 15 et 30% des enfants mais moins de 10% des adultes. C'est une pathologie de plus en plus courante, les cas ont été multipliés par 2 en 30 ans.

Les causes de l'eczéma

Les causes sont multifactorielles et mal identifiées. Dans la forme la plus courante, l'eczéma atopique, on retrouve une réaction allergique. Ainsi les personnes souffrants d'eczéma ont souvent des pathologies allergiques associées (rhume des foins, allergies alimentaires, urticaire...). 

La génétique est également en cause. Les enfants souffrants d'eczéma ont dans plus d'un cas sur 2 au moins 1 parent souffrant d'allergie (ou en ayant souffert). 2 gènes ont été identifiés: un étant impliqué dans la qualité de la barrière cutanée, sa mutation entraînant une déshydratation de l'épiderme, l'autre gêne entraînant une réaction immunitaire à l'environnement.

Des recherches sur la flore intestinale et cutanée montrent l'importance de ces microbiomes sur de nombreuses pathologies, en particulier inflammatoires, comme l'eczéma. Il est donc important de maintenir ces flores en évitant les antiseptiques locaux et les antibiotiques. Les modes de vie urbain, moins exposés à la diversité microbienne, augmentent les risques d'allergies. Un excès d'hygiène et de désinfection de l'habitat semblent également être un facteur favorisant.

Nos solutions:

  • Les probiotiques: Petit rappel, les probiotiques sont des micro-organismes vivants qui ont une action bénéfique sur la santé. Des études ont montré qu'une femme enceinte, dont l'enfant sera à risque allergique, a tout intérêt à prendre des probiotiques acidophilus. En effet, l'enfant aura un risque divisé par 2 de souffrir d'eczéma voir 3 si la prise de probiotiques est prolongé les 6 premiers mois de sa vie. Les probiotiques, une fois la maladie déclarée, vont moduler la réponse immunitaire et éviter la sur-réaction de la peau aux allergènes. L'effet des probiotiques se fait ressentir après au minimum 3 mois de traitement.
  • Le phyto-complexe BIO peau d'ado va purifier la peau grâce à des plantes comme la pensée sauvage qui sera un excellent dépuratif cutané. Idéal chez l'adulte.
  • Le phyto'gem n°24 peau sera conseillé chez l'enfant dès 6 ans.
  • L'huile d'onagre par leur propriété hydratante et grâce à l'acide gammalinolénique (AGL) va permettre à la peau de moinsCapsules d'onagre: un traitement de l'eczéma | phyto-soins réagir et de garder une hydratation normale. Les huiles de poissons riches en oméga 3 sont également très intéressantes. 
  • La tisane dépurative cutanée a déjà prouvé son efficacité dans l'eczéma.
  • Le LAPHT peau sera une bonne alternative pour les plus jeunes. Chez le nourrisson, mettre 5 gouttes dans le biberon de lait chaud, ainsi l'alcool va s'évaporer.
  • Localement, l'huile de soin peau parfaite donne des résultats assez exceptionnels. Chez l'enfant de plus de 4 ans.

Nos conseils:

  • Eviter les allergènes alimentaires: noix, arachides, lait, chocolat...
  • Le stress est un facteur aggravant, essayez les techniques de relaxation peut être efficace.
  • La poussière et les acariens doivent être éliminés sans pour autant désinfecter l'habitat.
  • Eviter ce qui est irritant pour la peau et attention aux lessives et assouplissants utilisés.

Les traitements contre l'eczéma sont des traitements de fond qui demandent à être correctement pris et sur des périodes assez longues.

Sources:

https://www.associationeczema.fr

https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=eczema-pm-approches-complementaires