Note: Nous parlerons ici de la bronchite aiguë mais le traitement pour la bronchite chronique est le même (mais doit être accompagné d'un traitement médicamenteux).

C'est quoi une bronchite?

La bronchite est une inflammation et une irritation des bronches. Elle se caractérise par une toux "grasse" ou "productive" avec des sécrétions jaunâtres. Elle est fréquente (presque tout le monde fera au moins 1 bronchite dans sa vie) et en général n'est pas dangereuse (sauf pour les personnes atteintes de maladies respiratoires comme l'asthme). La bronchite a un pic fin d'automne et en hiver. 

Les causes de la bronchite

Elle est souvent d'origine virale et rarement bactérienne (donc pas d'antibiotique). Le virus est inhalé et vient s'installer dans nos bronches où il se multiplie. La bronchite peut-être primaire ou secondaire suite à un rhume ou une grippe. Lorsque la bronchite est bactérienne, il y a un risque de complication en pneumonie. Attention également à ne pas confondre la bronchite aiguë avec l'asthme (erreur fréquente).

Les symptômes de la bronchite

La bronchite provoque une toux profonde avec des expectorations grasses de couleur jaune à verdâtre. La toux s'accentue en position couchée et en présence de particules fines (tabac, fumée de cheminée, pollution...). Le souffle est court avec une sensation de compression au niveau du thorax. Plus rarement il peut y avoir un symptôme grippal: courbature, fatigue, légère fièvre, céphalée, manque d'appétit...

Personnes à risques

Les enfants et les personnes âgées sont les plus exposés. Comme toutes maladies infectieuses, les personnes immunodéprimées devront également faire attention. Les maladies respiratoires (asthme, bronchite chronique, emphysème...) sont des facteurs de risques et d'aggravations.

Prévention et traitements naturels de la bronchite

Bien que rarement grave, une bronchite nécessite une consultation médicale. Les préparations suivantes sont à prendre en prévention et dès les 1ers symptômes dans l'attente du rendez vous avec le médecin. Dans tous les cas, si les symptômes persistent, il faut consulter.

le phyto-complexe draineur hépato-rénal pulmonaire

Il vaut mieux prévenir que guérir!

Les poumons sont nos organes de la respiration et ils permettent l'apport d'oxygène dans le sang. Ils sont auto-nettoyant: quand on respire de la poussière, des fines particules, les pollens... les poumons fabriquent du mucus qui va piéger la substance et l'éliminer. Quand on a tendance à faire des bronchites, on peut utiliser les plantes médicinales pour faciliter l'élimination des substances irritantes

  • Le phyto-complexe draineur hépato-rénal pulmonaire: comme son nom l'indique, c'est un draineur foie- reins- poumons. Il contient notamment de l'Hysope, une plante expectorante et fluidifiante bronchique.
  • La tisane respiratoire: une super synergie de plantes pour une bonne santé respiratoire avec notamment du Thym, du Lierre terrestre, de l'Eucalyptus...
  • le phytonal sera également intéressant dans le but d'améliorer les défenses immunitaires.

Gros plan sur l'Hysope: L'Hysope est une plante riche:

  • en huile essentielle (qui contient des cétones et monoterpènes).
  • en diterpène notamment de la marubiine qui est actif sur la sphère respiratoire notamment par activité expectorante.
  • En triterpène, flavonoïde et acide rosmarinique...

C'est une plante incontournable pour la fluidification bronchique chez les bronchiteux

Si la toux arrive et quelle est grasse, alors on sort l'artillerie lourde ! Une bronchite dure en général 2-3 semaines parfois plus. Les solutions ci-dessous permettent de réduire nettement les symptômes et d'accélérer la guérison. 

  • le phyto-complexe pleins poumons prendra le relais du draineur hépato-pulmonaire. Des plantes pectorales comme la Mauve, l'Hysope, le Bouillon blanc, le Coquelicot... vont permettre d'éliminer les mucosités et de faciliter la respiration. Et si vous avez un traitement médicamenteux, c'est tout à fait compatible.
  • le dépur actif système respiratoire. Composition assez proche du pleins poumons mais avec en plus de l'extrait de pépins de pamplemousse.
  • La tisane respiratoire reste très intéressante également.

L'aromathérapie en renfort:

Les huiles essentielles suivantes sont expectorantes, mucolytiques, antivirales et antibactériennes (pour éviter les surinfections). En voie externe d'abord:

  • L'aroma bille "les effets de l'hiver": Une synergie d'huiles essentielles avec notamment Eucalyptus globuleux, Niaouli, Ravinsare, Pin maritime... dans un flacon avec bille pour une application directe sur le thorax. Les huiles essentielles pénètrent en quelques minutes dans la circulation sanguine. Facile d'utilisation même sur son lieu de travail
  • Intéressant également pour la maison, l'huile de soin respiration contient pratiquement les mêmes huiles essentielles mais avec une huile végétale. Cela permet une pénétration plus lente et un effet prolongé. très utile avant d'aller se coucher et chez l'enfant dès 6 ans.
  • L'indispensable huile merveilleuse sera intéressante aussi de par son rapport qualité prix et sa polyvalence. Avec ses 64 huiles essentielles, ce complexe est un antiviral, un expectorant et un mucolytique incroyable.

En voie orale, grâce aux huiles essentielles 3D, un procédé unique permettant d'utiliser les huiles essentielles diluées dans un verre d'eau:

  • le complexe 3D respir: Eucalyptus globuleux, tea tree, Cyprès toujours vert... Quelques gouttes dans un verre d'eau 3 fois par jour apporte une meilleure respiration rapidement.

Enfin il peut-être intéressant également de diffuser des huiles essentielles pour assainir l'air et inhaler des huiles respiratoires avec notamment le complexe spécial diffuseur respiratoire

Nos conseils complémentaires contre la bronchite

En préventif :

  • Éviter les polluants atmosphériques (pollution, peinture, fumées...), l'air froid et sec et un environnement malsain (poussières, moisissures...).

  • Ne pas fumer (le tabac augmente la quantité de mucus et le rend plus épais)

  • Renforcer son système immunitaire avec les solutions ci-dessus mais aussi en dormant bien, en ayant une activité physique et en mangeant sainement.

  • l'hygiène des mains est primordiale.

  • Éviter de faire fonctionner la cheminée ou le poêle à bois durant les périodes d'épidémies.

En curatif :

Les conseils ci-dessus devront être observés avec la plus grande rigueur

  • Bien s'hydrater (tisane, bouillon et eau)

  • Se reposer
  • Prendre des bains chauds

  • Un taux d'humidité proche de 50% est bien. Trop sec, le mucus aura du mal a s'éliminer. Trop humide, une prolifération bactérienne peut entrainer une pneumonie chez le sujet sensible.

Produits mentionnés

Huile de soin BIO respiration (fumeurs et affections hivernales)
Attention quantité limitée (voir stock ci-dessus)
Huiles de soins pour massage
Huile de soin BIO respiration
Phytofrance
REF-00312
6,50 €

Commentaires (0)

Pas de commentaires pour le moment