Des canicules de plus en plus longues, des températures records, des vagues de chaleur dès le mois de juin et jusqu'en septembre, nos organismes vont devoir s'y habituer. Voyons ce que l'on peut faire pendant et après une canicule.

Pendant la canicule:

Commençons par rappeler ce qu'est une canicule. Il faut 2 conditions:

  • Une température très élevée pendant au moins 3 jours.
  • Une température la nuit égale ou légèrement inférieure à celle du jour.

Notre thermostat est réglé à 37°C et lorsqu'il fait chaud, notre organisme utilise plusieurs mécanismes pour maintenir cette température:les conseils pour lutter contre la chaleur naturellement

  • La transpiration et la respiration augmentent. L'eau joue le rôle de vecteur pour éliminer la chaleur soit par les pores de la peau soit par la vapeur de notre expiration. 
  • Les vaisseaux sanguins se dilatent pour refroidir le sang

Pour que cela fonctionne, il faut toutefois compenser les pertes en eau en buvant plus que d'habitude et faciliter la transpiration (en faisant circuler l'air et en se découvrant). C'est d'autant plus compliqué que l'air est chargé en humidité. Et quand ça ne fonctionne pas assez bien c'est le coup de chaud, la déshydratation extrême ou l'épuisement. Avant d'en arriver là, voici quelques conseils:

  • Fermez les volets et les fenêtres dans la journée. Ne les ré-ouvrez pas avant que la température extérieure ne soit égale à celle intérieure. 
  • N'utilisez pas d'appareils produisant de la chaleur: ordinateur, four, sèche-cheveux, lampe halogène...
  • Attention si vous avez la climatisation, il faut la régler 5-6°C en dessous de la température extérieure. Sinon gare au choc thermique en sortant.
  • Si votre maison chauffe de trop, fréquentez les lieux climatisés: magasins, cinémas, salle dédiée dans les villes...
  • Humidifiez votre peau avec des brumisateurs ou en prenant des douches fraîches sans vous sécher.

Contrôler votre hydratation:

  • 1.5l à 2l suffisent dans la plupart des cas. Si vous transpirez beaucoup, augmentez-les doses. Préférez une eau peu minéralisée (eau de montagne). Ne buvez pas d'eau glacée. Et bien sûr pas d'alcool. Pensez également aux tisanes en particulier la tisafraîche particulièrement désaltérante. Éviter le thé et café qui contiennent de la caféine ainsi que les sodas peu désaltérants.

Si vous avez les symptômes suivants, vous êtes en train de vous déshydrater:

  • Soif intense
  • Bouche sèche
  • Des urines foncées et en petites quantités
  • Maux de tête, vertiges...

Après la canicule:

La vague de chaleur a pu laisser des traces et accentuer des problèmes de santé. Beaucoup de personnes nous appellent pour nous indiquer qu'ils ont fait une infection urinaire, une crise de goutte, que leur diabète se dérègle... Des calculs urinaires ont pu se créer à cause de la concentration des urines. Il faut donc rester à l'écoute de son corps les jours suivants et continuer de se réhydrater. Une cure de silice organique peut être une bonne idée pour apporter les minéraux surtout si vous avez transpiré beaucoup.

Conseillé également en cure de 15 jours: