Les vacances au ski approchent? A vous les sports divers, les soirées raclettes et les beaux paysages blancs. On vous a fait une petite sélection des indispensables de la trousse à pharmacie naturelle pour faire face à d'éventuels petits tracas. 

1- l'indispensable: le baume à lèvre protection solaire à l'aloés vera

Aucun montagnard digne de ce nom ne part sans son baume à lèvres! Notre stick à l'Aloés Vera protégera et nourrira la peau fragile de vos lèvres.

Le baume à lèvre phyto-soins

Voilà vos lèvres pulpeuses prêtes à affronter les frimas de l'hiver et la réverbération du soleil sur la neige. 

Pensez également à protéger vos mains du froid. Pour cela, nous avons une super-crème réparatrice qui va vous enchanter. Et si vous souhaitez créer votre propre crème, notre base neutre au jojoba à 99% naturelle sera le support idéal pour accueillir des huiles essentielles, extrait de plantes ou huiles végétales

Pensons maintenant à nos gambettes. Et oui tout le monde n'est pas champion de descente ou habitué à des sorties raquettes dans la poudreuse... Alors on n'est pas à l'abri de fatigues musculaires et pour ne pas se blesser rien de telle que de se passer nos petits baumes et huiles de soin chaque soir après l'effort.

2- Prendre soin de ses petits muscles

L'huile de soin loisirs sportifs sera très utile pour la récupération. Je l'utilise personnellement après un entraînement course à pied ou une grosse randonnée pour éviter les jambes lourdes le lendemain. L'huile de soin randonnée sera quand à elle idéale avant le sport pour chauffer et oxygéner le muscle.

Le Baume ancestral est proche du baume du tigre rouge mais avec une formulation occidentale. Il agira très bien sur les douleurs musculaires, les tendinites, les entorses légères (le repos de l'articulation reste nécessaire). Le Baume ancestral agira aussi sur les petits coups reçus.

Le Baume Protect, riche en Arnica et en Hélichryse, est un puissant anti hématome qui va éviter les bleus et les échymoses et favoriser la cicatrisation des petites plaies. 

Le complexe maladresse est équivalent du baume protect mais en version 100% huile essentielle.

L'huile merveilleuse a toujours cette avantage d'être polyvalente avec ses 64 huiles essentielles. Si vous ne voulez pas vous embêter c'est elle qu'il faut emmener! Elle soulage les douleurs articulaires, musculaires, tendineuses mais elle peut aussi soulager un début de toux, de rhume par application sur le thorax et le cou.

Pour terminer le gel silice végétale au CBD redonne confort articulaire et décontracte.

3- un voyage sans malade

Les vacances c'est chouette mais le trajet pour y arriver peut vite devenir un calvaire surtout quand on a des enfants malades dans les transports. Les derniers lacets pour rejoindre la station peuvent être particulièrement redoutables.

Le complexe transport agréable contre la mal des transports

l'application du complexe transport agréable sur le thorax et au niveau des tempes permettra de réduire le risque de nausée. Gardez-le dans la boîte à gant ou le sac à main! 

Pas toujours évident également de trouver un point d'eau pour se laver les mains. Pensez à notre gel nettoyant aux huiles essentielles BIO

4- Ne pas oublier ses traitements habituels

C'est pas parce que c'est les vacances que l'on doit oublier de prendre ses traitements habituels (médicaments ou phyto). Pensez notamment à votre hypertension, cholestérol, diabète, asthme, allergies...

Les complexes de phytothérapie moderne se transportent très bien. Il suffit de les transporter à l'abri de la lumière et à une température entre 10 et 30°.

Attention à bien protéger de l'humidité les tisanes.

On me dit souvent: "pendant mes vacances au ski, j'ai envie de faire une cure détox qu'est-ce que tu en penses?"

J'en pense que c'est pas forcément le meilleur moment!! Sauf si vous êtes plutôt vacances contemplatives qu'actives. Mais si vous passez vos vacances à faire des sports d'hiver, la cure détox ne sera pas une bonne idée:

  • Une cure détox implique de bien s'hydrater or on ne s'en rend pas toujours compte mais on a tendance à se déshydrater en montagne. Difficile aussi de prendre 3 tisanes par jour. Avec les formes liquides, c'est possible mais un autre problème se pose:
  • Qui dit détox dit élimination dit pipi ! Et oui pas toujours évident de faire ses besoins sur les pistes, il faut trouver les toilettes, espérer qu'il n'y ait pas 10 personnes dans la file et une fois arrivé, il faut encore retirer la combinaison!
  • Une cure détox implique parfois quelques désagréments notamment les 1ers jours: troubles digestifs (diarrhées notamment), cutanés, langue chargée, fatigue...

Par contre, c'est un bon moment pour faire une cure de levure de bière notamment pour renforcer cheveux et ongles. Bon moment également pour une cure de multi-vitamines et minéraux ou de capsules d'huiles de foie de morue pour les oméga-3 et la vitamine D

Commentaires (0)

Pas de commentaires pour le moment
Produit ajouté à votre liste de souhait